LE CAPITAL HUMAIN GROUPE


Le Capital Humain Groupe, partenaire stratégique à part entière, participe au développement de la performance globale du Groupe Attijariwafa bank à travers des actions d’investissement dans les ressources humaines. Ces actions visent de meilleures performances individuelles et collectives, convergeant ainsi vers les objectifs de croissance du Groupe à l’échelle nationale et internationale.
Le développement d’un système d’information performant, aux normes et standards internationaux, intégrant l’ensemble des domaines du Capital Humain Groupe, a permis l’optimisation des modes de fonctionnement.
A travers des dispositifs et des outils innovants, l’objectif du Capital Humain Groupe est de  détecter les talents et les potentiels sur le marché de l’emploi et les recruter, d’identifier les compétences et les performances de chaque collaborateur et de les accompagner tout au long de leur parcours professionnel.
Ceci se traduit par la mise en place de dispositifs de formation adéquats selon les spécificités des métiers, le développement de la politique de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC), la prévision des besoins en talents et l’élaboration de plans de relève...
Attirer, retenir les talents, donner des perspectives et renforcer les motivations nécessitent de mener des actions à plusieurs niveaux :

  • ciblage des écoles et universités pourvoyeuses de cadres ;
  • offres de stages et partenariats avec les universités marocaines ;
  • diversification de l’offre des formations comportementales et managériales ;
  • offres de perspectives de carrières attractives ;
  • développement de la gestion de la performance et de la reconnaissance ;
  • valorisation de la promotion interne ;
  • contribution à véhiculer une image de banque citoyenne.


Concernant le volet social, les régimes de couverture médicale et de prévoyance mis en place assurent aux collaborateurs une protection complète et de haut niveau. La politique de santé et de sécurité s’adresse à tous, notamment grâce à la régionalisation de l’activité médico-sociale, aux campagnes de sensibilisation du personnel et aux recommandations du Comité d’hygiène et de sécurité. Parallèlement, la régionalisation s’étend au développement du programme des activités culturelles et sportives.